Quelles horreurs les habitants de Saint-Malo découvrent-ils dans leurs boîtes mail? Des menaces de mort en série envers les élèves et parents!

un parent inquiet face à sa boite mail école directe

Découvrez l‘effroi qui hante Saint-Malo, où des ombres menaçantes s’immiscent dans les boîtes mail des habitants. Des messages glaçants de menaces de mort en série ciblant les élèves et les parents ont semé la terreur dans la cité corsaire. Une enquête urgente s’impose pour comprendre l’ampleur de ces sombres révélations et protéger la communauté de ces dangers virtuels mortels.

Depuis quelques jours, les habitants de Saint-Malo vivent dans l’angoisse après la réception de mails menaçants. Ces courriers électroniques, envoyés via la plateforme numérique « école directe », contiennent des menaces de mort envers les élèves et leurs parents, plongeant la communauté scolaire dans un climat d’insécurité.

Une cyberattaque d’ampleur nationale

À l’origine de cette situation alarmante, une cyberattaque qui a touché une quarantaine d’établissements scolaires en France. Les pirates ont ciblé « école directe », une plateforme utilisée par les écoles pour gérer la communication entre les élèves, les parents et les enseignants. Les conséquences se sont rapidement fait ressentir à Saint-Malo où plusieurs familles ont été visées.

Les courriels envoyés contiennent des menaces explicites évoquant des attentats planifiés pour le 21 mars 2024. L’auteur des messages se revendique de l’État islamique, et promet des explosions ainsi que des décapitations. Ces menaces, extrêmement choquantes, ont immédiatement alerté les autorités et les établissements concernés.

Face à la gravité de la situation, les établissements scolaires de Saint-Malo n’ont pas tardé à réagir. Vivien Joby, chef d’établissement de la Providence, a indiqué dans un courrier à tous les parents d’élèves qu’un compte élève figurait comme émetteur pour chacun des établissements ciblés, bien que ces élèves n’aient aucun lien avec l’envoi des menaces.

Cet article va également vous intéresser  Changement radical à l'école : Vos enfants apprendront-ils désormais en groupe ?

Par mesure de sécurité, les locaux des trois sites d’enseignement ont été vérifiés en urgence. Rien de suspect n’a été trouvé, mais la vigilance reste de mise.

Une enquête en cours

La Police judiciaire a ouvert une enquête pour identifier les auteurs de ces mails menaçants. Les signalements locaux sont en cours de traitement et devraient contribuer à faire avancer les investigations. En attendant, les autorités ont demandé aux habitants de rester calmes et vigilants tout en rassurant sur le fait qu’à cette heure, rien ne crédite les menaces reçues.

Source: www.letelegramme.fr

5/5 - (1 vote)
Anthony Cardia
Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *