Maria Montessori et l’Éducation nouvelle : une pédagogue révolutionnaire

Maria Montessori et l’Éducation nouvelle : une pédagogue révolutionnaire

Maria Montessori : Une figure marquante de l’Éducation nouvelle. Maria Montessori se distingue parmi les figures emblématiques de la réforme éducative du début du XXe siècle par ses contributions singulières à l’éducation. Elle se fait l’écho d’un bouleversement pédagogique majeur à travers le mouvement de l’Éducation nouvelle.

Un tournant copernicien dans l’éducation

Un tournant copernicien dans l’éducation

Maria Montessori et lEducation nouvelle une pedagogue revolutionnaire

Tout comme des pédagogues de renom tels que John Dewey, Alexander S. Neill ou encore Célestin et Élise Freinet, Maria Montessori a adhéré à l’idéologie de l’Éducation nouvelle. Ce courant transformateur prône la conviction profonde que chaque enfant mérite une éducation et possède la capacité d’apprendre, portant ainsi un intérêt particulier aux apprenants délaissés par le système éducatif conventionnel. À la base de ces pédagogies innovantes se trouve un terreau d’influences intellectuelles diverses, de la philosophie de Rousseau jusqu’à la liberté individuelle chère aux courants libertaires, en passant par les avancées de médecins précurseurs tels que Jean Itard.

La dimension spirituelle dans l’éducation novatrice

L’approche de Montessori, et par extension celle de l’Éducation nouvelle, s’enracine autant dans les découvertes scientifiques que dans une spiritualité non négligeable. Maria Montessori elle-même, profondément catholique, et d’autres penseurs à l’instar des théosophes, ont contribué au dialogue sur l’essor des capacités créatives de l’enfance au sein des premiers congrès sur l’Éducation nouvelle, le premier ayant lieu à Calais en 1921.

Un engagement pour la transformation sociale

Les tenants de l’Éducation nouvelle n’hésitent pas à remettre en cause les méthodes pédagogiques traditionnelles, perçues comme obsolètes, et envisagent l’éducation comme un levier de changement sociétal. Toutefois, il est intéressant de remarquer la récupération opportuniste de ces idées par certains régimes politiques, dont celui de Mussolini.

Cet article va également vous intéresser  ChatGPT : les métiers les plus menacés par l'IA et le phénomène du grand remplacement

Zoom sur Sylvain Wagnon

Sylvain Wagnon, historien et enseignant-chercheur spécialisé dans les sciences de l’éducation à l’Université de Montpellier, s’investit dans l’étude du passé et de la pertinence actuelle de l’Éducation nouvelle, ainsi que des courants libertaires et des méthodes pédagogiques alternatives.

Pour approfondir

  • Le film documentaire « Révolution École 1918-1939 », par Joanna Grudzinska, examine cette période fertile de l’éducation (Les Films du poisson / Arte, 2016).

Témoignages et débats

  • Interventions de Bernard Schneuwly, professeur émérite, et de Philippe Meirieu, spécialiste en pédagogie, lors du colloque international « L’Éducation nouvelle : Héritages, (ré)inventions, actualité » (Juin 2023, Université Paris-Panthéon-Assas, Paris), relayées par la journaliste Louise Tourret.

Noter cet article post

Noter cet article post
Anthony Cardia

Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *