Le Roi et son Casse-tête : Saurez-vous résoudre cette énigme logique ?

L'énigme du roi

Un homme est capturé dans les terres d’un roi et amené devant lui. Pour décider de son sort, le roi propose un défi :

« Dis-moi quelque chose. Si ce que tu dis est vrai, tu seras jeté aux lions. Si c’est faux, tu seras écrasé par des bisons. Mais si je ne peux pas déterminer si c’est vrai ou faux, alors je te laisserai partir.« 

L’homme répond, et parvient à s’échapper. Que pourrait-il avoir dit ?

Avant de lire la suite, dis nous en commentaire si tu as trouvé la réponse!

Comment résoudre cette énigme?

Cette énigme repose sur la capacité de l’homme à formuler une déclaration qui place le roi dans une situation de paradoxe, l’empêchant de déterminer clairement si la déclaration est vraie ou fausse. Voici comment résoudre cette énigme :

  • Situation : L’homme doit dire quelque chose qui, si c’est vrai, il sera jeté aux lions, et si c’est faux, il sera écrasé par des bisons.

Pour échapper à ces deux fates, l’homme doit prononcer une phrase dont la véracité ne peut pas être déterminée de manière absolue par le roi, le mettant ainsi dans l’impossibilité de choisir un châtiment.

  • Solution : L’homme dit au roi, « Vous me jetterez aux bisons. »
  • Raisonnement :
    • Si la déclaration de l’homme est vraie (c’est-à-dire que le roi le jette effectivement aux bisons), alors elle devient fausse, car il est supposé être jeté aux lions selon les règles initiales pour une déclaration vraie.
    • Si la déclaration est fausse (c’est-à-dire que le roi ne le jette pas aux bisons), alors selon les règles, il devrait être écrasé par des bisons, ce qui rendrait la déclaration vraie.
Cet article va également vous intéresser  Démolition de l'école primaire Bartier à La Chapelle-d'Armentières

Dans les deux cas, la déclaration aboutit à une contradiction, rendant impossible pour le roi de déterminer clairement si elle est vraie ou fausse. Ainsi, conformément à son défi, le roi doit laisser l’homme partir, car il ne peut pas résoudre le paradoxe créé par la déclaration.

Noter cet article post
Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *