Faim au collège et au lycée : Comment obtenir des repas locaux et moins chers en Seine-et-Marne dès 2024 ?

découvrez comment obtenir des repas locaux et abordables au collège et au lycée en seine-et-marne dès 2024 pour lutter contre la faim et promouvoir une alimentation locale et durable.

À l’aube de l’année scolaire 2024, le paysage de la restauration scolaire en Seine-et-Marne s’apprête à connaître une transformation remarquable, avec un impact qui s’étendra à toute l’académie de Créteil. Cette initiative novatrice vise à enrichir les menus des collèges et lycées avec des produits frais, locaux, et durables, grâce à l’intégration d’Approv’Halles, une plateforme agroalimentaire située à Provins. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de favoriser une alimentation saine et abordable pour les élèves, tout en soutenant l’économie locale et en réduisant l’empreinte écologique de la restauration scolaire.

La plateforme de provins au cœur du projet

L’initiative Seine-et-Marne Fraîcheur, grâce à un financement de 48 millions d’euros, ambitionne de révolutionner l’approvisionnement des cantines scolaires en privilégiant les circuits courts et la qualité des produits. La mise en place d’Approv’Halles centralisera des fonctions clés telles que la collecte, la transformation, l’emballage et la distribution des aliments, en mettant l’accent sur la collaboration directe avec les producteurs locaux.

Cette stratégie permettra à près de 79 exploitations agricoles franciliennes, dont 40 situées en Seine-et-Marne, de contribuer à l’alimentation saine des jeunes, avec des repas composés à 50% de produits bénéficiant de signes officiels de qualité et à 20% de produits issus de l’agriculture biologique. Ces repas, au nombre de 15 millions par an dans l’académie de Créteil, mettront à l’honneur une diversité de 300 références de produits agricoles.

Les cantines scolaires conserveront une autonomie dans la sélection de leurs menus, tout en tirant avantage des ressources d’Approv’Halles pour enrichir leur offre culinaire. Cette démarche assurera une alimentation de qualité tout en sensibilisant les élèves aux saveurs des produits régionaux.

Cet article va également vous intéresser  Éducation : concevoir un programme scolaire innovant pour l'avenir de nos enfants

En plus de promouvoir une alimentation de qualité, le projet vise à établir une tarification uniforme des repas scolaires, ajustée selon 14 niveaux de ressources familiales, afin de rationaliser les coûts. Avec un coût moyen du repas fixé à 2,89 euros, l’objectif est de rendre les repas accessibles tout en assurant un partage de valeur équitable, où 89% des coûts des produits sont rétrocédés aux agriculteurs.

  • Approvisionnement de 15 millions de repas annuels dans l’académie de Créteil.
  • Diversité avec 300 références de produits agricoles.
  • Contribution significative de 40 exploitations locales de Seine-et-Marne.
  • Un partage de valeur équitable, avec 89% des coûts des produits rétrocédés aux agriculteurs.
  • Moyenne du coût du repas arrêtée à 2,89 euros.

Soutenir les agriculteurs locaux

L’élimination des intermédiaires dans le nouveau modèle d’approvisionnement alimentaire scolaire promet une amélioration notable de la rentabilité pour les agriculteurs, récompensant justement leur labeur grâce à une approche de circuit court.

Avec son lancement prévu pour 2024, cette initiative alimentaire en milieu scolaire se profile comme une avancée majeure, visant à fournir une alimentation équilibrée et de qualité, issue d’une agriculture durable et bénéfique pour les producteurs. Ce projet pionnier reflète un engagement profond envers l’équité alimentaire, le bien-être des élèves et le soutien des agriculteurs de la région.

5/5 - (1 vote)
Anthony Cardia
Les derniers articles par Anthony Cardia (tout voir)
Cet article va également vous intéresser  Les professeurs se servent-ils de ChatGPT pour tricher? Découvrez la vraie histoire !

Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *