Comment les lycéens du lycée Clémenceau de Montpellier ont-ils abordé la semaine de la presse à l’école?

Comment les lycéens du lycée Clémenceau de Montpellier ont-ils abordé la semaine de la presse à l'école?

Découvrez comment les lycéens du lycée Clémenceau de Montpellier ont su insuffler une nouvelle dynamique à la Semaine de la presse à l’école ! Leur créativité et leur implication ont amélioré cet événement incontournable en offrant une perspective innovante sur le monde des médias. Laissez-vous surprendre par le talent des jeunes journalistes en herbe.

Un volet éducatif Innovant

découvrez les dernières actualités de l'école avec le journal scolaire
Image réalisée par energepic.com – Pexels

Les élèves du lycée Clémenceau de Montpellier ont décidé de rehausser la traditionnelle Semaine de la presse à l’école en proposant une approche fraîche et interactive. En collaboration avec leurs professeurs et administrateurs, ils ont mis en place une série d’ateliers pratiques destinés à développer leur esprit critique et à améliorer leur capacité à différencier les informations fiables des fausses nouvelles.

Grâce à des cours pratiques et des discussions ouvertes, ces jeunes ont exploré divers aspects des médias contemporains, allant des réseaux sociaux aux médias traditionnels. Des experts ont été invités pour partager leurs expériences, rendant ainsi l’apprentissage plus vivant et concret.

Pour offrir une immersion totale dans le monde du journalisme, les élèves ont participé à des simulations rédactionnelles. En effet, sous la tutelle de journalistes professionnels et de leurs enseignants, ils ont appris à rédiger des articles, créer des podcasts, et produire des vidéos informatives. Ces ateliers pratiques les ont sensibilisés aux défis et aux responsabilités des médias, tout en affinant leurs compétences en communication et en pensée critique.

  • Rédaction d’articles de presse et de blogs
  • Création et montage de podcasts
  • Production de vidéos d’investigation
Cet article va également vous intéresser  Madagascar: controverse autour d'un appel aux dons pour l'éducation

Interventions de Professionnels des Médias

Un des points forts de cette semaine a été les interventions de divers professionnels des médias. Des journalistes de renom, des documentalistes spécialisés, et même des directeurs de publication ont été invités pour parler aux élèves de leur métier et de l’importance de vérifier les sources et d’être critique envers les informations consommées. Cela a non seulement apporté des perspectives mais a également permis aux élèves de poser des questions pointues et de mieux comprendre l’univers médiatique.

Pour couronner le tout, les lycéens ont organisé des débats et discussions ouvertes sur des thèmes d’actualité choisis par eux-mêmes. Ces séances ont permis d’explorer en profondeur des sujets brûlants comme les réformes des retraites, les crises sociales actuelles et l’impact des réseaux sociaux sur la société. Les débats, animés par les élèves, ont également appris l’art de l’argumentation et de la modération.

Conscients de la pression et du stress que peuvent engendrer ces activités intensives, un espace de relaxation a été mis en place pour permettre aux élèves de recharger leurs batteries. Diverses séances de relaxation et des ateliers de gestion du stress ont été offerts, mettant ainsi en avant l’importance de la bien-être mental dans le processus d’apprentissage. Ce volet santé a été bien reçu par les élèves, soulignant à quel point le soutien psychologique est complémentaire à l’éducation académique.

Un modèle pour les années futures

En prenant les rênes de la Semaine de la presse à l’école, les lycéens du lycée Clémenceau de Montpellier ont démontré qu’ils étaient capables de révolutionner l’éducation aux médias. Leur initiative sert de modèle inspirant pour les autres établissements. En mêlant théorie et pratiques réelles, ils ont su créer un environnement d’apprentissage stimulant et enrichissant qui, sans aucun doute, marquera les esprits pour les années à venir.

Cet article va également vous intéresser  Bac 2024 : Les lycéens de Savoie contraints de changer de spécialité à quelques mois du bac

Source: www.radiofrance.fr

Noter cet article post
Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *