Christelle Lacroix : Comment les élèves ont réussi à créer un site d’établissement incroyable ?

service de création de site web professionnel pour votre entreprise. concevez un site web dynamique et attractif pour booster votre activité en ligne.

Découvrez comment ses élèves ont brillamment collaboré pour donner vie à un site d’établissement aussi impressionnant qu’inspirant. Une réussite exemplaire qui témoigne du talent et de la créativité des jeunes d’aujourd’hui.

Imaginons un site détablissement créé non pas par des adultes pour la communication administrative, mais par les élèves eux-mêmes pour la publication pédagogique. C’est précisément ce qui distingue le site « Malaplume Junior ». Ce projet, piloté par Christelle Lacroix, enseignante de français au collège La Malassise dans les Hauts-de-France, démontre la capacité des élèves à innover et à s’engager de manière significative dans leurs apprentissages.

Une organisation structurée et collaborative

D’abord un simple atelier de communication destiné aux collégiens en sixième, « Malaplume Junior » est né pour répondre à l’engouement croissant des élèves pour le journalisme scolaire. Encadré par Céline Bourré, professeure documentaliste, et Christelle Lacroix, cet atelier visait à développer les compétences en expression écrite, orale, méthodologie de travail, et utilisation de l’outil numérique. Rapidement, l’idée d’un site web s’est imposée pour partager les productions des élèves de manière simple et accessible.

L’atelier se tient une heure par semaine pour les élèves de sixième et cinquième. Les participants rédigent des articles en binôme sur la vie du collège, souvent transformés en magazines publiés deux fois par an. Ils produisent également des reportages vidéo, audio, et micro-trottoirs. Les productions sont accessibles sous trois onglets principaux : « articles », « podcasts », et « communication ». Les élèves sont encadrés par des adultes pour couvrir divers événements, tels que les portes ouvertes ou le cross d’établissement.

Cet article va également vous intéresser  Pensez-vous avoir ce qu'il faut pour obtenir 15/15 à ce quiz de culture générale sur les films et séries des années 80 ?

Les élèves-journalistes acquièrent de nombreuses compétences en éducation aux médias et à l’information (EMI) : maîtrise du langage oral et écrit, évaluation de la fiabilité des sources, rédaction de divers types de textes, et utilisation d’outils numériques. Ce travail collaboratif stimule l’initiative, l’autonomie, et l’esprit critique des élèves, leur permettant d’interagir avec divers membres de l’établissement.

Une vitrine pour les créations culturelles et interdisciplinaires

Le site « Malaplume Junior » est le reflet de la diversité des projets réalisés par les élèves. Dans la rubrique « arts et créations », on trouve des travaux en français et en arts, comme des projets de lecture et d’écriture autour d’œuvres littéraires et des créations artistiques variées. La rubrique « savoirs » présente des productions issues de diverses disciplines : langues, sciences, histoire, etc. Les élèves y apprennent à manipuler des outils numériques et à développer des compétences spécifiques à chaque matière.

  • Projets littéraires : Études et créations autour d’œuvres complètes.
  • Activités interdisciplinaires : Travail collaboratif entre EPS, arts plastiques et autres matières autour de thèmes communs.
  • Projets scientifiques et linguistiques : Interviews, tutoriels et visites virtuelles.

Le collège utilise un compte Padlet pour centraliser les productions sur un mur collectif. Cependant, le site « Malaplume Junior » permet de rendre ces productions visibles à tous : élèves, familles et professeurs. Cette approche encourage les élèves à s’engager plus profondément dans leurs apprentissages et valorise la progression et l’acquisition de compétences transversales. Chaque enseignant peut intégrer des séances d’EMI dans son programme pédagogique.

Un site contributif en publication ouverte

Permettre aux élèves de contribuer de manière significative au site aide à former les citoyens du monde de demain. Ils apprennent à comprendre la fabrique de l‘information et à déjouer les manipulations éventuelles. En leur donnant un espace pour s’exprimer, les élèves se sentent écoutés et valorisés, ce qui renforce leur engagement dans les apprentissages.

Cet article va également vous intéresser  Changement radical à l'école : Vos enfants apprendront-ils désormais en groupe ?

Le succès d’un projet tel que « Malaplume Junior » repose sur une politique d’établissement favorable au partage et au travail collaboratif. Une équipe de veille pédagogique est essentielle pour accompagner et inciter les collègues à participer. Enfin, le site doit être accessible pour tous, afin de maximiser son impact et de valoriser le travail des élèves. Cette approche permet non seulement aux élèves de développer une envie d’apprendre pour eux-mêmes, mais aussi de partager cette envie avec les autres.

« Malaplume Junior » est encore à ses débuts, mais il offre déjà une plateforme inspirante pour toute la communauté scolaire, permettant aux élèves de mettre en lumière leur créativité et leur engagement.

Source: www.cafepedagogique.net

Noter cet article post
Anthony Cardia
Les derniers articles par Anthony Cardia (tout voir)
Cet article va également vous intéresser  Réforme: Les élèves devront-ils désormais passer un stage obligatoire en seconde ?
Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *