Bac de français : Le re-cadrage national va-t-il sauver l’avenir des étudiants ?

bac français et le re cadrage

Afin d’assurer une évaluation homogène et juste pour les candidats du baccalauréat, le Ministère de l’Éducation nationale a introduit des mécanismes d’assistance à l’évaluation, validés par l’Inspection générale. Cette réforme, qui concerne les épreuves anticipées de français et sera appliquée dès 2024, a pour objectif de standardiser les critères de notation, lesquels variaient considérablement d’une académie à l’autre jusqu’à présent.

Directives organisationnelles précisées

Dorénavant, avant la période des examens, les enseignants sont priés de rassembler et de soumettre un document unique par classe de première. Ce document doit contenir une synthèse des œuvres et textes étudiés et les copies numériques des extraits susceptibles d’être utilisés lors de l’épreuve d’explication linéaire.

Les textes devront être présentés en respectant leur longueur et leur intégrité littéraire. Un passage spécifique, travaillé de manière approfondie en classe, devra être mis en valeur dans ces extraits pour l’évaluation.
Les élèves ont la possibilité de choisir l’œuvre intégrale qui sera discutée lors de l’entretien jusqu’au jour de l’épreuve orale. Il n’est donc pas nécessaire de documenter individuellement les choix des élèves sur les résumés.

De plus, il est suggéré aux établissements de préparer une salle dédiée à la préparation des candidats, supervisée par un surveillant, afin d’éviter toute interférence entre les candidats préparant la même œuvre.

Cet article va également vous intéresser  Comment la ministre prévoit-elle d'éviter les suppressions d'emplois dans le secteur scolaire malgré la coupe budgétaire ?

Critères pour la première partie de l’oral

L’épreuve d’explication linéaire d’un texte ne demande pas un commentaire exhaustif. Au lieu de cela, l’objectif est de rompre avec la tendance à l’apprentissage par cœur et de privilégier la compréhension globale du texte par le candidat, ainsi que la présentation des éléments significatifs en seulement huit minutes.

Pour l’entretien portant sur une œuvre choisie, il est recommandé de ne pas utiliser de « carnet de lecture » de préparation, bien que sa tenue soit encouragée pour un usage personnel. L’exposé initial de l’entretien n’est pas évalué et doit rester concis. Le candidat peut aussi apporter une copie de l’œuvre intégrale durant l’entretien, bien que cela ne soit pas obligatoire.

Clarification suite aux mises à jour récentes

Il convient de souligner que les lignes directrices récemment mises à jour sur le site académique de Besançon séparent clairement les documents nationaux de l’Inspection générale et les consignes spécifiques à chaque académie. D’ailleurs, certaines contradictions subsistent encore sur la formulation de la question de grammaire entre ces directives et les recommandations d’Eduscol.

Ces ajustements posent la question de l’harmonisation et de la compréhension de ces nouvelles lignes directrices. L’engagement pris pour aligner les évaluations sur des critères nationaux demeure un défi à relever, avec l’espoir de renforcer la cohérence et la fiabilité de l’évaluation du Bac de français.

5/5 - (1 vote)
Anthony Cardia

Partagez cet article avec vos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *